Rôle des Centres Sociaux et Espaces de Vie Sociale depuis le reconfinement

Suite à diverses rencontres internes au réseau de la Fédération, nous avons pu échanger sur nos pratiques et faire remonter les expérimentations sur le terrain. Dans cette période de confinement alléger, nos associations interviennent en proximité des habitants pour inventer de nouvelles manières de générer du lien social.  

Nous maintenons des services notamment éducatifs auprès des habitants

C’est notamment le cas pour les activités périscolaires, maintenues par toutes les associations du réseau. Les enfants sont accueillis dans le respect des conditions sanitaires. Malgré les contraintes auxquels nous devons faire face, les animateurs font preuve de créativité pour assurer un projet pédagogique de qualité. De même, l’accompagnement à la scolarité est maintenu. Cela permet de garantir un lien avec les familles du territoire.
Les actions éducatives sont un excellent moyen pour maintenir un lien avec les familles.

Zoom sur l’accompagnement au décrochage à l’école : Par contre, il est à noter que de nombreux enfants sont en décrochage scolaire important. Depuis le mois de mars, des enfants ne sont pas toujours pas revenus à l’école. Dans la mesure du possible, les Centres Sociaux favorisent la médiation scolaire entre l’école et les familles.

Nous restons en veille auprès des familles

Des temps d’écoutes avec les familles ont été mis en place. Certaines associations ont organisé des campagnes d’écoute des familles adhérentes au centre social.
Les Centres Sociaux spécifiques aux Gens du Voyage vont sur les lieux d’habitat pour maintenir des temps d’écoute, recueillir les besoins et passer des messages de prévention. De la même manière, dans les quartiers, les équipes se rendent au pied des immeubles pour aller vers la population.

Zoom sur les campagnes d’appels de La Chrysalide et le CSCS Haute Charente :  Appels téléphoniques de tous les adhérents (échanges d’au moins une heure). Cela prend du temps mais le fait de s’être auto-formé sur l’écoute active et de partager cette action avec toute l’équipe, est très riche… Les adhérents ont besoin de parler… et ils proposent même de nouveaux projets pour la Chrysalide. Quand des personnes sont repérées en difficulté, on aide à la recherche de solutions.

Nous tissons des liens entre les gens

Animateurs du lien social, nous tentons le plus possible de maintenir des liens entre les habitants. Grâce aux outils numériques, nous maintenons à minima des échanges collectifs (Ateliers créatifs, Lancement de concours, chaine YouTube, ateliers parents, ateliers coutures…). Ces ateliers sont mis en avant par les habitants. Nos associations accompagnent des échanges de savoir en les publiant sur Internet.
Il existe également des rencontres autour des questions de la parentalité qui ont lieu en présentielle dans le respect des gestes barrières.
Enfin, des actions collectives de solidarité perdurent, notamment les Chantiers d’insertion (à Barbezieux et à Chalais), les Epiceries sociales (à St Michel et à Barbezieux), les ateliers d’apprentissages du Français (à La Grande Garenne, St Michel, Haute Charente, Confolens), la lutte contre l’isolement des personnes âgées…

Zoom sur la mise en lien de bénévoles à Confolens et St Michel : Les Centres Sociaux de St Michel et Confolens ont lancé un appel à la population. Le principe est simple ! L’idée est de recenser : Qui a besoin d’aide ? Qui souhaite filer un coup de main ? et de mettre en lien les personnes.

Nous permettons l’expression des habitants

Les actualités sont tellement déroutantes que les gens ont globalement besoin d’en parler.  Acteurs de l’Education Populaire, nous permettons la prise de parole de toutes et de tous pour faire entendre les désirs, les besoins, les envies mais aussi les colères. Soit individuellement avec les appels téléphoniques, soit par les outils numériques, soit par des ateliers thématiques… les habitants ont la parole !

Zoom sur la mise en place d’un journal à la Grande Garenne : La MJC Mosaïque prépare un petit journal dans lesquels les habitants pourront s’exprimer !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal