Retraite : Comment s’y prépare-t-on en Charente ?

La Fédération des Centres Sociaux de Charente, en 2019, a lancé un diagnostic sur le passage en retraite. En effet, nous entendions, ici et là, des retraités qui témoignaient de cette rupture de vie qui s’est révélée très importante pour eux. Avant le passage de retraite, ils avaient une idée plutôt positive et avaient hâte… Mais le désenchantement peut arriver très vite, notamment avec le sentiment de se sentir “inactif”, et des formes de dépression peuvent engager une spirale infernale qui peut entraîner un repli sur soi. Les sociologues parlent de déprise. 

Grâce au financement de la Conférence des Financeurs pour la Prévention de la Perte d’Autonomie, nous avons pu alors interroger des groupes d’habitants concernés, des organismes de caisses de retraites, des caisses complémentaires, des entreprises, des organismes formateurs… 

L’objectif était de savoir comment les personnes se préparent à la retraite, comment ils sont accompagnés et comment la question du bénévolat est-il traité ? Au-delà de ça, quelle place peuvent-ils prendre les centres sociaux ?

Il en ressort quelques grandes lignes : 

> Le bénévolat et l’engagement dans la société est très peu traité par les organismes qui accompagnent la retraite. Ce n’est pas non plus une demande des personnes… Il peut même y avoir une mauvaise représentation du bénévolat, voir une méconnaissance totale. 

> Finalement, ce n’est pas avant la retraite que les gens préparent leur retraite ! Lors de ce moment, les personnes ont surtout besoin de connaître le montant de leurs pensions. Il faut vivre le passage pour en appréhender la rupture que cela peut représenter. Pour gagner en efficacité, la possibilité d’un accompagnement doit pouvoir être sollicité après le passage en retraite

> La nécessité de “ré-humaniser” ces services d’accompagnement… qui sont de plus en plus traités par des plateformes informatiques. Certains jeunes retraités n’avaient pas exemple rencontré personne pour cet accompagnement. 

> Les multiples propositions d’accompagnement ne sont pas assez connues du grand public. 

> La nécessité de lieux de proximité pour que les gens puissent taper à une porte et voir une personne qui peut les aider. 

 

Pour découvrir l’intégralité du diagnostic : Diagnostic prépa retraite – FD CSx Déc 2019 VD

Pour accéder aux annexes, vous pouvez les demander auprès de l’équipe de la Fédération départementale. 

Et pour en savoir plus sur l’action des centres sociaux dans le domaine du vieillissement, cliquez ici

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal