La fédération a momentanément déménagé ses bureaux !

Logo FD 16

L’équipe salariée de la Fédération des centres sociaux de Charente a momentanément déménagé ses bureaux.

En effet, l’équipe fédérale est hébergée par le Centre Social, Culturel et Sportif de La Couronne,

1 allée des Sports 16400 La Couronne. Téléphone : 05 45 67 89 24 (ligne directe).

Nos adresses courriel restent inchangées.

Nous remercions vivement la Présidente Mme Françoise HULLE, les salariés, le directeur de la structure M. Antony Ballet de nous accueillir !

 

 

 

Les parents au coeur de la Coéducation !

 

Le Collectif Départemental Education Partagée
vous invitent à la présentation de la démarche nationale :

10011001 territoires
En associant leurs parents, tous les enfants peuvent réussir !

Mercredi 5 octobre 2016 de 9h30 à 12h00
à la MJC CSC Louis Aragon (quartier Ma Campagne à Angoulême)

De nombreux partenaires associatifs (1) se sont associés pour entamer des expérimentations partout en France autour de la Coéducation. Ensemble, sur des territoires, éducateurs, animateurs, enseignants se sont associés pour se préoccuper d’un enjeu majeur : faire en sorte que tous les parents même ceux les plus éloignés de l’école puissent être associés aux démarches éducatives, favorisant ainsi la réussite de tous les enfants.

 

Le collectif charentais Education Partagée invite tous les acteurs de la coéducation du département : Elus, parents, enseignants, dirigeants d’institutions, responsables de structures d’éducation populaire, éducateurs, coordonnateurs, animateurs, référents familles, assistantes sociales… 

La démarche nationale sera présentée par :
Pascal Aubert,
Denis Tricoire, de la Fédération des Centres Sociaux de France

 

Cliquez ici pour en savoir + sur la démarche 1001 territoires

Cliquez ici pour vous inscrire

 

(1) parmi les partenaires, nous trouvons : ANDEV, ATD Quart Monde, CEMEA, Collectif POUVOIR D’AGIR, CNLAPS (Prévention spécialisée), Fédération des Centres Sociaux, FCPE, FRANCAS, LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT…

Retrait de l’agrément au Centre Social, Culturel et Sportif de Basseau

Le Conseil d’Administration de la CAF de Charente  vient de décider le retrait de l’agrément Centre Social à l’ACAIQ. Le retrait de cet agrément signifie l’arrêt des financements et donc l’impossibilité pour l’association de poursuivre son fonctionnement. Le Centre Social, Culturel et Sportif de Basseau tiendra son Assemblée Générale le 28 septembre prochain.

La Fédération travaille pour faire en sorte que soient maintenus les services auprès des habitants.
Nous sommes également vigilants à ce que les droits des salariés puissent être garantis.
Enfin, nous œuvrons activement auprès des partenaires pour le maintien d’un projet centre social sur le quartier pour et avec les habitants.

A ce jour, nous ne disposons pas davantage d’informations sur la situation. La Fédération informera son réseau des évolutions ultérieures.

Formation des nouveaux administrateurs

Logo FD 16La Fédération des Centres Sociaux organise une formation pour les nouveaux administrateurs des centres sociaux du réseau.

Les objectifs de cette formation sont :

– Accueil des nouveaux administrateurs dans le réseau

– Présentation de l’environnement des centres sociaux (associations, partenaires, répondre aux questions que les gens se posent).

– Présentation de la Fédération et de son projet fédéral

Elle aura lieu le 24 septembre 2016 de 9h00 à 17h00 à l’Esplanade de St Yrieix. (19 bis avenue de l’union).

Pour vous inscrire à cette formation, il suffit d’appeler Isabelle KUREK au 05.45.67.89.24 ou d’envoyer un mail à fede.csx16@cegetel.net

 

Constat au cours du Dispositif d’Accompagnement Local du Centre Social de Basseau

Sur sa demande20160712_155154 le centre social de Basseau a bénéficié d’ un accompagnement local (DLA) afin de renforcer sa gouvernance. Dans ce cadre-là, les bénévoles, les habitants mobilisés ont pu exprimer leur volonté de valoriser leur engagement et de décliner les actions de solidarité, d’entraide au moment même où leur épicerie sociale subissait des dégradations.

Les usagers et bénévoles restent indignés : « Je suis remonté, je suis dégoûté, j’ai une rage folle. On en a marre, je veux crier mon ras-le-bol » ou encore « Derrière l’agression de l’épicerie sociale, je me sens personnellement agressé. C’est nous, en tant que personnes, qu’on dégrade. Une famille nous prête le local pour l’épicerie, et il subit ces dégradations »

Devant ce délit, ils aimeraient comprendre l’incompréhensible. En fait, les usagers ont besoin de ce service solidaire, des familles sont en grande difficulté et justement, ont besoin de cette aide alimentaire pour subsister. Les témoignages restent forts et derrière ne se cache pas la peur de l’amalgame. Il faut savoir que l’épicerie concerne 120 familles soit 450 personnes du quartier. Elle permet aux personnes de sortir du sentiment d’enfermement dans laquelle leur situation économique les pousse. L’accueil chaleureux qu’il rencontre dès la première fois où ils viennent, leur permet de dépasser certaines craintes et apprécient le sourire et la convivialité : « A l’épicerie, je suis chez moi, je peux rigoler » Il faut reconnaître que ce sont une quinzaine de bénévoles qui œuvrent 2 jours par semaine afin que ce lieu puisse apporter un maximum aux usagers en situation de précarité. il s’agit là d’un fort engagement, une grande générosité de leur part même si parfois ils ont le sentiment d’être abandonné, de subir l’appauvrissement des services dans leur quartier. Seulement ils privilégient l’espoir, restent convaincu de la nécessité de leur engagement dans la solidarité, ils se battent et ne baissent pas les bras devant les grandes difficultés qu’ils viennent de rencontrer. L’épicerie sociale est déplacée et reste ouverte aux bénéficiaires grâce à la solidarité du propriétaire qui leur laisse l’usage d’un nouveau local !20160712_155229

Après avoir listé les points négatifs sur lesquels l’accent doit être porter à l’avenir et aussi afin de donner une meilleure image du quartier, du centre, un bien vivre ensemble dans le quartier, il est convenu qu’un Conseil d’Administration du centre social doit être renforcé avec une participation active des habitants.

Des pistes, des  projets et surtout une meilleure communication entre les acteurs et les partenaires semblent être l’issue de ce qui conduira le quartier vers ce qu’il attend, comme le respect, la dignité et la sécurité.

Les vacances c’est chouette, à la base d’accueil de la fédération des centres sociaux de Charente

Comme chaque année, grâce aux aides des partenaires que sont la CAF (VACAF), le Conseil départemental et la DDCSPP, la fédération des centres sociaux de Charente chapeaute la base d’accueil d’été pour les enfants des centres sociaux de Confolens, Mansle, Basseau et Saint-Michel.

En effet, les coordinateurs Enfance Jeunesse accompagnés de Bastien, chargé de réseau, ont planché pour permettre aux enfants de leur structure de partir 5 jours/semaine sur deux semaines de camp.

Cette année, 68 enfants profitent de l’opportunité et ont revêtu leur casquette « vacances » pour se rendre en bus sur la Base de Loisirs de Sauzé-Vaussais : du 18 au 22 juillet et du 25 au 29 juillet 2016.

Encadrés par une équipe de 4 animateurs par semaine et d’une directrice Charifia, recrutée spécialement pour cette base d’accueil par la fédération, les enfants ont pu participer aux activités proposées par les anim’ Anthony, Séverine, Lucie et Cédric ; Alix, Flora, Lucie et Cédric à nouveau.

Outre, les activités de poney, cirque et piscine pour les plus jeunes et de l’accrobranche, paddle board et piscine pour les plus grands, les enfants se régalent de vivre en communauté. Ils participent à la vie du camp et deviennent peu à peu autonomes sous l’œil attentif et professionnel de l’équipe encadrante.

La mixité sociale est réussie ! Les témoignages sont multiples et déjà certains enfants ont voulu mettre sur papier leurs propres mots :

« C’est mon premier camp et je ne connaissais personne, je me suis fait rapidement des amis. Merci c’était super. »

« Au début, c’était pas top, mais j’ai adoré les activités et les animateurs…. j’ai plus envie de partir »

« C’était super »

« On s’est souvent fâché, mais on est resté solidaire. J’ai trop adoré »

« Moi, j’ai déjà fait 3 camps avant et celui-ci c’est le meilleur »

« Je me suis fait des amis des autres centres »

Déjà, la deuxième semaine tourne sa dernière page. Les enfants ont déjà posé aux animateurs des jalons, pour l’année prochaine ! Où irons-nous l’année prochaine ? Des suggestions ? Plage ? Montagne ? Camping à la ferme ?

Le projet sera à nouveau discuté au moment opportun !

En tout cas, l’équipe fédérale remercie les structures d’avoir participé à cette aventure, aux animateurs qui s’impliquent réellement et avec beaucoup de professionnalisme, à Charifia laquelle dirige tout ce petit monde avec brio, et surtout à tous les enfants !

Sadia, service civique, repart sur de nouveaux projets

 

photo sadia

Sadia témoigne de son expérience en tant que service civique : « Et voilà ! Le moment redouté est arrivé. Après 8 mois auprès de la Fédération des Centres Sociaux de Charente, mise à disposition à la MJC Centre Social de Saint Michel, ma mission se termine fin juillet. 

Je me suis engagée en décembre dernier et ma mission consistait à encourager la participation et la prise de parole des habitants au sein du projet social de la MJC Centre Social de Saint Michel.  

J’ai fait plein de choses durant ses 8 mois (création d’affiches, de tracts, d’un site internet, interview auprès des habitants, participation à divers évènements…).  J’en garderais une très bonne expérience que ce soit du côté professionnel comme personnel. J’ai enrichi mes connaissances professionnelles,  je me suis formée à de nouveaux logiciels, j’ai aussi partagé mes connaissances avec les autres personnes de l’équipe. Je me suis sentie utile, mon travail a toujours été valorisé, l’équipe était super !

J’en garderai de bons souvenirs et j’encourage tous les jeunes à faire un service civique s’ils en ont l’occasion et l’envie car c’est un réel engagement au service de l’Etat.

Pour finir, je voulais remercier la Fédération des Centres Sociaux de Charente ainsi que la MJC Centre Social de Saint Michel de m’avoir accueillie parmi eux, c’était une super expérience ! MERCI BEAUCOUP »

Toute l’équipe fédérale s’associe à celle de Saint-Michel pour souhaiter à Sadia, une bonne réussite dans ses projets !

 

 

 

 

 

 

Note positive pour Guillaume, service civique au centre social du pays manslois

DSCN3511Guillaume DESORMEAUX a terminé son engagement de service civique sur une note positive. En effet, son engagement au sein du centre social du pays manslois lui a permis de remplir au mieux ses missions pour lesquelles il avait été engagé. Grâce à son cursus scolaire, Guillaume a pu créer une malle pédagogique en vue de la présenter aux écoles et à l’accueil de loisirs de la structure sur le thème de la nature, son domaine privilégié. Il a également participé à l’animation de soirées jeunes, à des manifestations comme le Festisport ou la chasse aux oeufs…

Anne-Laure Perrotin, sa tutrice, a accompagné Guillaume pendant toute la durée de son contrat et reconnait les efforts qu’il a fournis pour se dépasser et elle termine son appréciation en disant qu’il « est volontaire, pertinent et qu’il doit poursuivre dans cette voie« .

Fort de cette reconnaissance, il est devenu autonome et a décidé de reprendre ses études dans la gestion des espaces verts. Son projet est d’intégrer une école qui lui permettra de repasser son bac professionnel et déjà, il semblerait qu’une porte s’ouvre sur un contrat en alternance. Bonne continuation à Guillaume…

Service civique : Bastien endosse la casquette de la FCSF !

Bastien Leray endosse la casquette de la Fédération des centres sociaux de France comme référent régional des services civiques. Qu’est-ce que le référent régional ? Il est mis à la disposition de la FCSF pour travailler en réseau avec les autres référents de France sur la question des services civiques.

Sa mission est de :
>collaborer pour mettre en oeuvre les accueils des jeunes volontaires en service civique dans le respect de l’agrément
>gérer l’enveloppe disponible,
>préparer et organiser les formations civiques et citoyennes en région
>réfléchir et préparer les prochains renouvellements d’agrément.
>répondre aux questions que les centres sociaux peuvent se poser à propos de l’engagement des jeunes dans les centres.

Pour rappel, les centres sociaux et associations adhérentes formulent une demande d’accueil par le biais d’un imprimé spécifique. Le référent contrôle la validité de la demande et la confirme ou l’infirme auprès des structures. Ensuite, celles-ci se rapprochent de leur fédération pour mettre en place le contrat et le suivi du jeune engagé.

Le projet fait référence a cinq missions :

Solidarité :FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE MARS 2016 LE GROUPE
>Favoriser le lien social pour l’accompagnement d’habitants dans la mise en place d’actions ou de projets solidaires.
>Contribuer à la prévention de l’isolement des personnes âgées.

Mémoire et citoyenneté :
>Encourager la prise de parole et la participation des habitants à un projet de centre social,
>Renforcer la participation des habitants aux décisions quant à l’aménagement de l’espace public ou aux politiques qui les concernent
>Mettre à l’outil numérique au service de démarches participatives

Education pour tous
>Contribuer à la mobilisation et à l’accompagnement de groupes de jeunes dans le montage d’activités ou de projets

Culture et Loisirs
>Encourager la participation des habitants à des activités culturelles ou de loisirs.

Pour soumettre une mission ou pour rechercher une mission, un site pour s’inscrire :
http://servicecivique.centres-sociaux.fr/devenir-volontaire/lengagement-de-service-civique/

Pour contacter Bastien Leray : 
05 45 91 35 09
animation.fd16@centres-sociaux.fr

 

 

 

 

 

Patrimoine et Rock & Roll ! Venez nombreux !


Bénévoles et salariés des centres sociaux…

Partageons ensemble une journée conviviale Patrimoine et Rock & Roll !!!

Rejoignez-nous avec vos familles le samedi 25 Juin au Château de Verteuil à partir de 13h30.

Au programme de la journée :Verteuil_Château_2012

  • une visite du Château de Verteuil (classé monument historique)
  • Une visite du Village ou temps libre
  • Verre de l’amitié
  • Festival Cap’N’Roll (concerts, attractions, karaoké, buvette…. pour les petits et les plus grands)

 

 

Réservation auprès de la Fédération des Centres Sociaux de Charente par mail à animationfede16@gmail.com ou par téléphone au 05.45.91.35.09 avant le 15 Juin.

 

78158450_oEn fin de journée vous pourrez participer au festival Cap’N’Roll organisé par l’Espace Socioculturel Val de Charente « La Chrysalide ».

Une participation de 2 euros par personne sera demandée.

 

 

 

Cette journée est co-organisée par l’Espace Socioculturel Val de Charente « La Chrysalide » et la Fédération des Centres Sociaux de Charente.

 

Pour consulter l’affiche journée conviviale

 

 

 

 

 

 

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils