Bonne route à notre délégué national

A la fin du mois de mai 2017, lors de l’Assemblée générale 2017 de la Fédération des centres socioculturels de France, le délégué en partance, François Vercoutère, a souhaité nous dire quelques mots.

La participation et le partenariat à la loupe !!!

Le 16 janvier dernier, la Fédération des Centres Sociaux, en partenariat avec la CAF de Charente et l’URECSO (Union Régional des Centres Sociaux), a animé un temps d’échange autour des données charentaises de l’observatoire SENACS (Système d’Echange National des Centres Sociaux).

Lors de cette journée, 15 représentants de centres sociaux ont pu analyser les données de cet observatoire sous le prisme de la participation des habitants et l’animation des partenariats. Deux piliers qui s’inscrivent pleinement dans les fondements des centres sociaux, au regard de la circulaire de l’Animation de la Vie Sociale CNAF de 2012.

Il en est ressorti des perspectives…

Du côté de la participation : 

1. Se donner les moyens d’accompagner les projets d’habitants

>Développer des lieux d’accueils conviviaux, aller vers,
>S’appuyer sur des dispositifs existants pour les orienter pleinement en mode « participatif »… cela exige un travail partenarial,
>Affirmer auprès des partenaires que cette mission est exigeante en termes de temps.

2. Se former

>Former les salariés sur le sens premier de notre mission.
>Quel rôle jouent aujourd’hui les formations diplômantes ?

3. Elargir nos espaces de participation des habitants

>(Ré)inventer des formes participatives ouvertes.
Exemples :
– L’accueil de la petite enfance au Gond-Pontouvre
– Le Conseils des familles et le Conseil des jeunes par les Alliers

Pour en savoir plus, cliquez ici !

 

Du côté des partenariats

1. Instaurer une relation d’égal à égal avec les partenaires financeurs

> Agir collectivement avec les partenaires financeurs pour nouer de véritables coopérations.
>Porter des actions collectivement.

2. Favoriser les partenariats pluriannuels et pluri partenariaux

> S’appuyer sur la circulaire Valls en faveur des associations.

3. Favoriser des marges de manœuvre pour l’innovation et l’expérimentation

> Trouver des objets communs avec les partenaires pour expérimenter et innover collectivement. Associer les partenaires en amont.

Pour en savoir plus sur le partenariat, cliquez ici !

 

« Où en sommes-nous du Pouvoir d’Agir des Habitants ? »

Près de 110 salariés et bénévoles des centres sociaux du Poitou-Charentes se sont retrouvés vendredi 17 Mars 2017, au lycée agricole de Melle, pour réfléchir ensemble à une question centrale :

« Où en sommes-nous du pouvoir d’agir des habitants ? ».

Entre ateliers et plénière, les échanges ont été riches et nombreux, alimentés par les réflexions pertinentes des quatre intervenants invités : Catherine Neveu, Jérôme Guillet, Suzanne Rosenberg et Chrystèle Sala.

Nous proposons un temps d’analyse des fiches bilans que vous nous avez communiquées à l’issue de la rencontre. 

Elle aura lieu le 12 avril de 14h à 17h au Centre Socioculturel du Pays Mellois

Vous pouvez écouter des enregistrements audio des débats, réalisés par Jacques Rodde, en allant sur ce lien.

Assemblée Générale 2016

La Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de la Charente

vous invite à son Assemblée Générale 2016

le Mercredi 12 Avril 2017

A partir de 18h00

au CréaLAB – 121 rue de Bordeaux 16000 Angoulême

 

                      Au programme :

                      >Visite du CréaLAB

                      >Présentation des rapports

                      >Retours visite de deux Fab Lab par les bénévoles du Centre Socioculturel du Confolentais

                      >Buffet Dinatoire

 

Au plaisir de vous retrouver lors de notre Assemblée Générale !

Quel avenir pour l’action culturelle sur nos territoires ?

La commission culture de l’union régionale des centres sociaux  vient d’achever son manifeste. A travers ce document, le groupe souhaite attirer l’attention des pouvoirs publics et des acteurs culturels sur le fait que les subventions pour l’action culturelle dans nos associations, diminuent voire disparaissent. 

Pourtant, au regard de la déclaration de Fribourg, l’accès à la culture fait partie des droits de l’homme. Les centres sociaux sont des passeurs de culture. En tant qu’acteur culturel, leur rôle est de veiller au fait que le droit à la culture pour tous soit effectif. L’objectif du document est donc de faire en sorte que les centres sociaux soient reconnus comme des acteurs culturels sur le territoire. 

Pour une diffusion la plus large possible du manifeste, le groupe a choisi la plate-forme Change.org. Si vous souhaitez être solidaire de leur action et signer la pétition, c’est par ici. 

Pour consulter le manifeste, cliquez sur ce lien. 

La Fédération intègre ses nouveaux locaux !

Le siège social de la Fédération des Centres Sociaux de Charente se situe à compter du mois de mars 2017 dans le quartier de l’Etang des Moines, à La Couronne, dans un logement social de Logelia :

 

21 rue du 19 mars 1962
Appt 103 Rez de chaussée
16400 LA COURONNE

 

Vous pourrez nous joindre au : 05 16 70 90 11

L’adresse courriel reste inchangé : fede.csx16@cegetel.net

Horaires administratifs :

Lundi de 9 h 00 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 00

Mardi, jeudi de 9 h 00 à 12 h 30

Mercredi de 14 h 00 à 17 h 30

 

De nouveaux statuts pour le Centre Socioculturel du Confolentais

Voté à l’unanimité lors de la dernière Assemblée Générale Extraordinaire !

Le Centre Socioculturel du Confolentais a revu le fonctionnement de ses instances. En effet, il n’y avait plus beaucoup d’administrateurs au sein de l’association… Il fallait donc trouver un nouveau modèle qui puisse correspondre davantage aux attentes des individus.
Le pari fait était de réinsuffler les projets au cœur des instances…

En s’inspirant du fonctionnement du Centre Social de Belle Rive à Sainte mais aussi d’un Centre Social à Angers, l’idée fondamentale était de remettre les projets des habitants au cœur de la gouvernance. Pour cela, l’association peut se doter d’un comité de projet, ouvert à tous les habitants pour débattre des projets et des actions du centre. 

Le schéma qui a été retenu est le suivant :

 

 

 

Le Comité de Projet a pour mission de valider, de suivre les projets et actions proposés par les adhérents, les usagers du Centre Social voire même, plus largement, les habitants du territoire.
Les actions et projets sont validés au regard des valeurs et du Projet du Centre Social.

Le Comité de Gestion a pour mission d’assurer le fonctionnement de la structure (finance, RH).

Lorsqu’un projet proposé engage l’association de façon importante, alors il est traité en Conseil d’Association.

Des individus peuvent à la fois être dans le comité de gestion et à la fois dans le comité de projet.

Avec le vote de ces nouveaux statuts, nous sommes passés de 4 administrateurs à 11 !

Bien évidemment, la Fédération des Centres Sociaux de Charente qui a accompagné cette démarche, va également suivre le déploiement de cette organisation. 

Affaire à suivre donc !

Rencontre des Référents Départementaux des Services Civiques

Le 27 janvier 2017 à l’espace Darwin de Bordeaux a eu lieu la première rencontre des référents départementaux des 27-janvier-2017-rencontre-des-referents-departementaux-des-sc-de-la-nouvelle-aquitaineservices civiques de la région Nouvelle Aquitaine. Pratiquement tous les départements étaient représentés.

Outre la visite très intéressante de l’espace Darwin où siège la fédération de la Gironde, l’assemblée a travaillé sur les pratiques administratives et relationnelles de la gestion des services civiques. Cette journée a permis de quantifier les jeunes en mission, de faire un point sur le type de missions en cours et les prévisions de l’année 2017.

L’échange d’outils devrait permettre à chacun d’être informé des nouvelles dispositions réglementaires, d’établir un calendrier de rencontres téléphoniques, de travailler en concertation sur tout ce qui concerne les jeunes et leur suivi, de poser des questions au référent régional.

En effet, l’agrément collectif de la fédération nationale des centres sociaux permet aux fédérations de créer des contrats de missions sur la motivation qu’ont les jeunes volontaires d’intégrer des centres sociaux dans le respect des valeurs qu’elle porte. C’est donc aussi, une mission de veille et de contrôle qu’exerce le référent régional, Bastien Leray, dans les demandes formulées par les centres.

 

Saisie et analyses SENACS !

La Caisse d’Allocations Familiales a missionné la Fédération des centres sociaux de Charente pour l’animation de l’outil SENACS, un observatoire des centres sociaux qui vise à rendre lisible et visible les centres sociaux. Comme chaque année, une saisie collective a été mise en place sur la demande des directeurs. Celle-ci a eu lieu le 16 janvier 2017.
senacs-2-janvier-2017Plus d’une trentaine de personnes se sont retrouvées sur ce temps de travail et de partage collectif.

Deux temps d’analyse sous forme d’atelier ont permis de faire une étude prospective autour des thématiques suivantes :
> Participation des habitants ;
> Animation du partenariat.

Bien entendu, le délai de saisie final reste effectif au 31 janvier 2017.

 

Une synthèse de l’analyse des données sera communiqué ultérieurement.

Rencontre des assistantes fédérales à la FCSF

assistantes-federalesLa rencontre annuelle des assistantes fédérales a eu lieu les 19 et 20 janvier dans les locaux Rue Montcalm de la FCSF. Une vingtaine de salariés y ont participé.

L’ordre du jour démarrait sur la présentation du Pouvoir d’Agir des habitants. Jean-Luc Grosbois, a débuté la séance par la projection du film du centre social de Belle Rive à Saintes. Un bel exemple de Pouvoir d’Agir !
En ce qui concerne la gouvernance, nous parlons d’un Conseil de projets composé de salariés et de bénévoles. Les habitants portent un projet et le défendent devant ce Conseil… Le centre social devient un passeur, un facilitateur de projets.

centre-social-13-pour-tous

 

Après avoir travaillé sur la partie théorique du Pouvoir d’Agir, les assistantes ont été reçues par le centre social « 13 pour Tous ». Autre exemple concret de l’impact du Pouvoir d’Agir mais cette fois, fondé sur l’indignation des habitants.

En effet, le centre social a été un facilitateur de paroles et a permis l’échange entre les institutions, les partenaires et les habitants. Le besoin d’un centre plus spacieux s’est fait ressentir, des projets plus ambitieux ont émergé et des travaux sont en cours de réalisation. Comme quoi, c’est possible !

Le lendemain, les assistantes ont pu aborder des sujets plus administratifs… Comme toujours, un travail collaboratif a été réalisé afin que le réseau puisse bénéficier d’un espace partagé pour mutualiser les documents ressources.

Deux intervenants bénévoles et informaticiens ont entendu les demandes et vont proposer un outil adapté ce qui pourra permettre aux assistantes d’aborder d’autres missions moins fastidieuses que sont la gestion des mises à jour de fichier, par exemple….

assistantes-federales-janvier-2017

L’assistante fédérale, Muriel Bodeau a choisi de quitter ses fonctions. Elle a invité ses collègues à partager le verre de l’amitié, car c’est bien de cela qu’il s’agit après 35 ans de loyaux services à la FCSF et par ricochet aux assistantes fédérales avec lesquelles, elle a entretenu des relations de travail certes mais aussi de partage et de convivialité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils